Quels liens entre les maladies parodontales et les AVC ?

Il y a quelques semaines, nous avions attiré votre attention sur de récentes études qui avaient mit en lumière certaines relations entre les maladies parodontales et l’accident vasculaire cérébral (AVC). L’équipe de votre chirurgien-dentiste revient donc plus en détails sur les liens entre ces deux conditions.

Blouse d'un médecin.

https://pixabay.com/fr/users/DarkoStojanovic-638422/

De nombreuses études réalisées pour expliquer la relation entre ces pathologies

Afin de mieux comprendre les relations entre parodontite et AVC, de nombreuses recherches ont été effectuées. Ainsi, on a pu se rendre compte que l’un des éléments causant la parodontite, l’infection Porphyromonas gingivalis, serait à l’origine de l’accélération du phénomène d’athérosclérose. Ce dernier peut provoquer un ralentissement, voire bloquer la circulation sanguine mais aussi causer la réduction de l’oxygénation du cœur et du cerveau. De plus, les bactéries qui se développent en cas de parodontite circulent dans le sang et peuvent causer des problèmes artériels importants menant aux risques d’AVC.

Il faut tout de même savoir qu’il est difficile d’interpréter le rôle exact de ces micro-organismes et qu’il est tout à fait possible que d’autres micro-organismes présents dans notre corps participent au développement du problème. D’où l’importance de poursuivre les recherches…

Plusieurs hypothèses pourraient expliquer ces liens

Il est donc préférable de ne pas tirer de conclusions trop hâtives. Actuellement, les recherches se penchent sur l’étude de trois hypothèses pour expliquer les relations entre maladies parodontales et AVC :

  • La première suppose que les bactéries présentes et circulant dans le sang pourraient fragiliser le ou la patiente atteinte de parodontite, qui contractera alors plus facilement les symptômes d’un AVC.
  • Une deuxième hypothèse concerne l’inflammation des tissus gingivaux qui se diffuse dans l’organisme provoquant ainsi des lésions dangereuses.
  • Enfin, un troisième postulat indique que les anticorps produits pour lutter contre les bactéries dans les tissus pourraient être un des facteurs du développement de l’AVC car ils causeraient des réponses inflammatoires et systémiques trop importantes et donc dangereuses pour l’organisme.

Les maladies parodontales sont faciles à prévenir grâce à des visites régulières chez votre dentiste et une bonne hygiène. Nous vous rappelons que le cabinet dentaire du Docteur Ananou à Antibes vous propose des diagnostics complets et des conseils pour limiter efficacement les risques de maladies dentaires.

Les commentaires sont fermés.