Le microbiote responsable des maladies neurodégénératives ?

Le lien entre le microbiote et la santé n’est plus à prouver. Au niveau buccal, il a été établi qu’un déséquilibre de la flore pouvait être responsable de nombreuses inflammations, caries et autres maladies parodontales. Les dégâts s’étendent parfois même au-delà de la bouche pour provoquer des troubles ORL, cardiaques et pulmonaires. D’où l’importance de consulter régulièrement un dentiste, on ne le répétera jamais assez ! Ce que l’on sait moins et que les chercheurs tentent aujourd’hui de mettre en lumière, c’est la corrélation entre le microbiote intestinal et les maladies neurodégénératives. Le cabinet du docteur Ananou vous propose de faire le point sur l’avancée des recherches.

Bactérie composant le microbiote intestinal.

https://pixabay.com/fr/bact%C3%A9ries-bact%C3%A9rie-microbiologie-1832824/

Qu’est-ce que le microbiote ?

Le corps humain abrite des milliards de bactéries lui permettant de fonctionner correctement. Ces bactéries, ainsi que les champignons, levures, virus, etc. qui peuplent naturellement notre corps constituent un ensemble de micro-organismes appelé microbiote.

Les intestins recueillent, à eux seuls, des centaines de milliards de bactéries. Ces micro-organismes influencent largement le fonctionnement de l’organisme de manière significative, notamment au niveau de ses fonctions digestives, immunitaires et métaboliques.

Comment le microbiote peut-il agir sur le cerveau ?

L’avancée des recherches a mis en évidence un axe intestin-cerveau. La science a ainsi pu établir un lien entre le déséquilibre du microbiote intestinal et l’apparition de certaines maladies neurodégénératives - notamment les pathologies liées à l’âge telles que Parkinson et Alzheimer.

À ce stade, il n’est pas encore possible de déterminer précisément quelles bactéries pathogènes influenceraient le développement des troubles neurodégénératifs. En revanche, les scientifiques travaillent sur des traitements potentiellement capables de ralentir leur développement.

Les causes et les solutions

Pour maintenir un équilibre permanent, il est important que tous les micro-organismes du corps interfèrent et fonctionnent en harmonie. Aussi, la qualité et le temps de mastication sont déterminants dans le bon déroulement de la digestion. Ils influent directement sur la qualité des aliments transformés qui arrivent dans l’intestin et nourrissent le microbiote.

Même si l’alimentation, l’hygiène de vie, la génétique et le vieillissement semblent interagir dans l’apparition de ces maladies, leurs causes précises restent encore indéterminées. Mais les études ont élargi le champ des possibles et permis à la médecine de se tourner vers de nouvelles perspectives thérapeutiques. Modulation du microbiote intestinal, modification génétique de certains microbiotes, supplémentation de probiotiques ou transplantation de microbiote fécal, voilà autant de solutions qui ouvrent une voie de guérison nouvelle.

Tout porte à croire que la cause et les solutions se trouvent dans notre ventre. Celui que l’on surnomme le « deuxième cerveau » ne semble pas avoir livré tous ses mystères...

Les commentaires sont fermés.